Les Dolomites Italiennes

Démarrage rapide (2-Navigation)

En prévision de votre séjour dans les Dolomites Italiennes, vous avez téléchargé: une appli de géolocalisation, une carte, des traces à suivre

Bref, votre Smartphone-Tablette est prêt à fonctionner en GPS. Sur le terrain, vous allez pouvoir localiser votre position, à tout moment et Off-Line!

   

1.1  Vous êtes au point de départ de la randonnée ou en cours d’itinéraire

Vos connexions Wi-Fi, Bluetooth sont désactivées. L’intérêt de OruxMaps est de fonctionner Off-Line sans générer de frais pour l’utilisateur: vous pouvez donc désactiver également “Données mobiles-Internet”… ce qui est généralement appréciable quand on est à l’étranger 🙂 .

La fonction GPS du Smartphone doit, par contre, être activée et il sera peut-être nécessaire d’augmenter la luminosité de l’écran.

 

1.2  Lancer l’appli de géolocalisation (OruxMaps dans notre exemple)

  • Des commandes apparaissent dans le bandeau supérieur: identifier de gauche à droite les icônes : 1. Enregistrement des parcours, 2. WayPoints, 3. Routes et Traces, 4. Cartes, 5. Réglages.
  • Activer l’icône « Cartes ». Activer Nouvelle carte. Vérifier que vous êtes bien Off-Line. Choisir la carte désirée dans la liste qui s’affiche. Si nécessaire Actualiser. La carte s’affiche à l’écran.

 

1.3  Activer le GPS dans l’appli

  • … au moyen de la commande icône “cible”, elle active ou désactive le GPS dans l’appli.
  • Quand le GPS vous a “géolocalisé”, une flèche rouge (ou une cible…) indique votre position sur la carte.

 

1.4  Se déplacer dans la carte

On peut se déplacer dans la carte, simplement en la « tirant » avec un doigt sur votre écran tactile.

On peut zoomer (idéal quand on a besoin de lunettes 🙂 ) de 3 manières:

  • En « actionnant-pinçant » l’écran tactile, comme on le fait pour d’autres applications. Comme la carte est vectorielle, ce zoom inter-couches permet de passer d’une couche à une autre.
  • Par le bouton du volume sonore, en + ou en -. C’est un zoom numérique : il agrandit ce qui est déjà à l’écran.
  • Le meilleur résultat s’obtient à partir d’une commande discrète : un petit rectangle bleu clair sur la gauche en partie haute de l’écran, quand vous l’effleurez de nouvelles icones apparaissent verticalement, vous reconnaitrez aisément des loupes + et –. Elles permettent un zoom combiné : il est d’abord inter-couches, puis quand on a atteint la dernière couche accessible, il passe en zoom numérique.

 

1.5 Charger l’itinéraire que vous voulez suivre

  • Activer l’icône « Routes-Traces », sélectionner “Outil Trace-Route”, “Charger fichier”: rechercher le fichier *.gpx que vous souhaitez suivre dans le répertoire de l’appli. Il peut s’avérer nécessaire d’Actualiser la liste pour voir apparaître la trace recherchée.
  • Valider ou Modifier les propositions faites.

 

En utilisant nos fichiers *.gpx, vous verrez s’afficher  à l’écran la Trace à suivre et les WayPoints mentionnés dans les descriptifs. Selon les applis et les réglages effectués on pourra voir le sens de l’itinéraire (ligne de flèches), la pente (couleurs différentes).

Une flèche rouge (ou une cible, pas visible dans notre exemple..  :smile:) au centre de l’écran indique la position de l’opérateur par rapport à l’itinéraire à suivre. Naviguer devient un jeu d’enfant!

 

1.6 Quelques conseils :

  • L’activation du GPS et l’utilisation de OruxMaps sur votre Smartphone sont consommatrices d’énergie. Votre batterie ne tiendra peut-être pas le coup si vous voulez faire une (très) longue randonnée Smartphone en main… ce qui de plus serait inconfortable, voire dangereux  !
  • Vous n’allez utiliser votre Smartphone que ponctuellement pour confirmer une direction, vous rassurer si nécessaire… Après chaque usage de ce type vous pouvez éteindre l’écran jusqu’au prochain contrôle. Lorsque vous rallumerez votre Smartphone, il vous faudra attendre un peu, le temps qu’il refasse le point, sauf si vous êtes en mode “Enregistrement de trace”.

 

1.7 Quelques remarques :

  • OruxMaps permet d’importer des Traces, Routes ou WayPoints au format .gpx – un format « standard » –- mais également aux formats .kml ou .kmz, les formats créés par Google Earth, Google Maps…   
  • Il existe des sites spécialisés dans l’échange de Traces, Routes, WayPoints, et votre moteur de recherche favori, si vous tapez « Traces GPS », vous en proposera des dizaines… proposant chacun des milliers de Traces 😉 , mais attention, avant de mettre vos pas dans ceux d’un(e) inconnu(e), il vous faudra tout de même y regarder à deux fois… au minimum 😉 . Mon expérience de ces sites me permet d’affirmer que : « Les Traces d’itinéraires c’est comme les bonbons : quand c’est offert par un(e) inconnu(e), on doit se méfier ! ».