Les Dolomites Italiennes

Démarrage rapide (1-Préparation)

Vous voulez profiter de votre séjour dans les Dolomites pour utiliser votre Smartphone (ou votre Tablette) comme un GPS de randonnée avec cartographie ultra-performant ?

Si votre Smartphone est équipé d’un récepteur GPS intégré, c’est très facile… Quatre étapes suffisent :

    

     [1] Télécharger une Appli de navigation et effectuer les premiers réglages

1.1 Télécharger une Appli GPS

DiaporamaSite (15)Rendez-vous sur Play Store, Apple Store,  … (en fonction du système d’exploitation de votre Smartphone-Tablette) pour y rechercher une appli GPS (ou appli de navigation).

Vous allez constater qu’il en existe de nombreuses (…n’hésitez pas à faire plusieurs recherches sur des mots-clefs différents, n’hésitez pas à descendre dans la liste): nous vous conseillons de cibler dans votre recherche les applis dédiées à la randonnée et/ou aux autres activités sportives de plein air.

Quels critères allez-vous retenir pour choisir votre appli ?

  • le prix : certaines applis sont gratuites, d’autres sont payantes. Les prix d’achat sont si modiques (quelques euros) qu’il ne faut peut-être pas s’arrêter à ce détail. Notre conseil : Une fois installée, vous verrez “qu’on aime ou qu’on n’aime pas” l’appli. Si l’appli installée ne vous plait, pas, n’hésitez pas à en changer… L’idéal est donc une appli que l’on peut installer gratuitement ce qui permet de la tester et ensuite, éventuellement, de passer à sa version payante.
  • la possibilité d’importer des cartes gratuites dans l’application: c’est le cas de toutes les applis qui font référence aux ressources de type OpenStreetMap.
  • la possibilité de naviguer hors-connexion: c’est indispensable, surtout si vous voulez randonner à l’étranger.
  • les avis des utilisateurs: ils constituent une source précieuse d’information… notamment sur la convivialité et la fiabilité de l’appli.

DiaporamaSite (65)       –> Si votre Smartphone-Tablette est de type “Android”, nous vous conseillons l’appli OruxMaps (de Jose Vasquez). C’est une appli super-puissante qui, de notre point de vue, n’a qu’un défaut: son degré de sophistication, qui la rend un peu difficile pour les débutants!

Une fois votre choix effectué, télécharger l’appli choisie.

      

1.2 Effectuer les premiers réglages

Quand on débute, l’utilisation d’une appli de navigation n’est pas forcément chose facile. Armez-vous de patience et prenez du temps. Il vous faudra peut-être décortiquer une notice, lire des articles sur le Net, visionner des vidéos… Utilisez toutes les ressources documentaires à votre disposition : certaines vous “parleront” plus que d’autres. Surtout n’abandonnez pas à la première difficulté, accrochez-vous: votre investissement sera payant !

      

 

     [2] Importer une Carte des Dolomites

DiaporamaSite (24)Il vous faut maintenant une carte, de préférence gratuite. Bonne nouvelle, la région des Dolomites est globalement bien renseignée sur le site de référence en matière de cartes collaboratives : OpenStreetMap, ce qui n’est pas forcément le cas pour toutes les régions du globe.

 

2.1 Importer une carte

En principe, l’appli que vous avez téléchargée, si vous l’avez bien choisie 🙂 , vous propose des liens de téléchargement. Les applis étant de plus en plus “conviviales”, il est souvent possible de charger directement les cartes dans son Smartphone sans avoir à passer par l’intermédiaire d’un PC.

Les cartes seront utilisées Off-Line mais pour les télécharger il faut bien être On-Line! Compte-tenu de leur “poids”, beaucoup d’applis – par défaut – ne permettent pas le téléchargement des cartes si on n’est pas en Wi-Fi.

       –> Si vous avez choisi OruxMaps, vous pourrez télécharger des cartes sur le site partenaire OpenAndroMapsLa procédure directe d’installation dans OruxMaps y est détaillée avec des vidéos:  OruxMaps Quick Install.

      –> Avec OruxMaps, vous devrez télécharger 2 “choses”: les MapStyles (Rendertheme) et les Cartes proprement dites. Les MapStyles s’installent spontanément dans le dossier “Mapstyles” du Répertoire d’OruxMaps, les Cartes s’installent spontanément dans le dossier “Mapfiles” de ce même Répertoire.

 

2.2 Vérifier la présence de la carte dans la liste des cartes disponibles Off-Line 

  • Lancer l’appli OruxMaps
  • Cartes > Nouvelle carte > Off-Line > Actualiser

La nouvelle carte apparaît dans la liste des cartes disponibles Off-Line. Elle est (en principe) prête pour une utilisation Off-Line. Un “MapStyle” est appliqué par défaut mais on peut en choisir un autre:

 

2.3  Choisir son “Mapstyle”

Outre le zoom qui permet de passer d’une couche à une autre en révélant des détails de plus en plus précis, les cartes vectorielles ont un autre avantage: elles peuvent être associées à différents MapStyles qui vont permettre de filtrer les données, privilégiant ou occultant les différentes informations portées par la carte. C’est ainsi qu’une même carte, selon le MapStyle appliqué, fournira des informations intéressant plutôt les automobilistes, ou les VTTistes ou plutôt les randonneurs.

  • Carte > Réglages Carte > Thèmes Mapsforge 

On pourra tester le rendu des différents thèmes et faire son choix!

 

 

     [3] Importer nos fichiers .gpx

Vous devez maintenant importer les fichiers qui vont aider votre navigation. Les fichiers fournis avec nos livres sont des fichiers “mixtes” : Traces + WayPoints. [Vous n’êtes pas sûr(e) de savoir à quoi cela correspond ? Vous pouvez lire l’article WayPoints, Routes, Traces.] Ils sont au format *.gpx, et compressés dans une archive *.zip.

 

3.1 Décompresser l’archive *.zip

Il faudra évidemment commencer par le dézippage (décompression) de l’archive *.zip (“Extraire tout”), pour obtenir les fichiers “prêts à l’emploi”.

Attention, les fichiers obtenus *.gpx sont destinés à être lus sur un GPS avec cartographie ou sur un Smartphone/Tablette utilisé comme GPS, ils ne peuvent pas être ouverts sur un ordinateur « ordinaire », c’est à dire seulement équipé d’une suite « Office »: Word, Excel….

 

3.2 Charger les fichiers *.gpx dans le Répertoire de l’appli de géolocalisation

On peut tout faire à partir de son Smartphone mais c’est souvent plus confortable de passer par un PC. C’est l’option que nous préférons: supposons que les fichiers *.gpx  ont été placés sur le Bureau après Dézippage (étape ci-dessus).

  • Relier le Smartphone au PC.
  • Ouvrir l’Explorateur du PC. Identifier le Smartphone et explorer son contenu.
  • Identifier le Répertoire « oruxmaps » (ou autre appli de géolocalisation) et explorer son contenu.
  • Copier le(s) fichier(s) *.gpx enregistrés sur votre Bureau (clic droit, copier) et les Coller dans le dossier « tracklogs » de l’appli de géolocalisation. Vous aurez peut-être à cliquer « Oui » pour confirmer que vous voulez copier les dossiers si un avertissement du type « Votre périphérique ne pourra peut-être pas lire ou afficher ce fichier » apparaît.

 

 

DiaporamaSite (64) Une appli, une carte, des traces à suivre… Votre Smartphone-Tablette est prêt à fonctionner en GPS. Sur le terrain, vous allez pouvoir naviguer et localiser votre position, à tout moment et Off-Line (c’est-à-dire hors connexion et sans utilisation des données mobiles de votre téléphone, donc sans coût 🙂 )

 

Avant de terminer, quelques conseils :

  • Vous n’y arrivez pas… Ne renoncez pas, désinstallez votre appli et testez-en une (voire plusieurs) autre(s) !
  • L’usage de votre Smartphone-Tablette comme GPS peut s’avérer énergivore, il vous faudra peut-être prévoir batteries-accus de secours.
  • Si l’espace de stockage disponible dans votre Smartphone-Tablette est restreint, les cartes et les itinéraires à stocker risquent, à terme, de poser problème. L’ajout d’une carte SD ou le remplacement de la carte existante pour une plus grande capacité seront peut-être à envisager.
  • Sur le terrain, ne vous mettez pas en difficulté en suivant AVEUGLEMENT des indications GPS qui seraient, de toute évidence, erronées.
  • Par sécurité, emportez tout de même une carte papier.

P1220642