Les Dolomites Italiennes

FAQ

A… comme Affluence
Y a-t-il beaucoup de monde dans les Dolomites en été ?
J’ai envie de répondre : « Beaucoup moins que sur les plages du Sud de la France à la même période ! » 🙂 🙂 « Et, à y réfléchir, moins que dans le Queyras ou la Vanoise… ».
En fait, la réponse dépend de vous : de ce que vous ferez et à quelle heure vous le ferez. Même dans un lieu hyper-fréquenté comme Tre Cime, on peut être (presque) seul à condition de démarrer (très) tôt. Dans nos topoguides, nous vous signalons ces endroits où ces sections très fréquentés en vous donnant les conseils qui vous permettront d’en profiter sans souffrir de la cohue.

A… comme Appli (de géolocalisation)
Quelle appli de géolocalisation choisir ?
À ma connaissance, la majorité des bonnes applications de rando gratuites ne sont disponibles que sous Android. Dans ce cas, notre préférée est OruxMaps… mais c’est peut-être parce qu’on n’en a plus testé d’autre depuis longtemps !
Pour un équivalent d’OruxMaps (en moins bien) pour iPhone, je ne connais que Viewranger, qui n’est pas trop mal…. Mais il y a tout un travail à faire pour préparer les cartes.
Je déconseille vraiment l’appli Iphigénie.

B… comme Bivouac
Est-ce qu’on peut « bivouaquer » dans les Dolomites ?
Se reporter à C… comme Camping sauvage

C… comme Camping sauvage
Est-ce qu’on peut faire du Camping sauvage dans les Dolomites ?
En France, certains parcs naturels font une différence entre Camping sauvage (généralement interdit) et Bivouac (généralement toléré de 19 h à 9 h), je n’ai pas noté jusqu’à présent qu’un tel distinguo soit fait en Italie… il reste interdit d’installer sa tente dans les parcs naturels !

C… comme Chiens
Peut-on randonner avec son chien ?
On rencontre des panneaux demandant qu’ils soient tenus en laisse mais je n’ai jamais vu d’interdiction concernant les chiens dans les Dolomites. La question m’a déjà été posée plusieurs fois et jamais personne ne m’a fait de retour pour signaler des problèmes rencontrés.

C… comme Cortina ou comme Corvara
C’est quoi le plus beau ?
Les Dolomites sont très vastes… Cortina c’est évidemment LA ville phare des Dolomites mais Corvara est du même cru : des sites magnifiques, offrant des possibilités de randonner nombreuses et variées. Attention, ce n’est pas forcément vrai partout ailleurs dans les Dolomites. Alors oui, Cortina ou Corvara c’est peut-être plus cher que d’autres sites des Dolomites, mais c’est justifié !

G… comme GPS
Est-ce indispensable d’utiliser un GPS ?
Si on considère l’équation « Précision + Fiabilité = Sécurité + Confort », oui, aujourd’hui c’est indispensable. Inutile d’investir dans un appareil dédié, votre Smartphone fera l’affaire. S’initier à l’usage d’un Smartphone comme outil de géolocalisation demande certes un effort, mais le confort que cela procure justifie l’investissement.

I… comme Itinérance
Est-ce que nos topoguides permettent d’organiser un séjour rando en itinérance ?
Nos topoguides s’adressent en priorité aux personnes qui désirent randonner à la journée : l’itinérance n’est pas notre objectif. Ils peuvent servir à organiser une itinérance du type : J1 faire une rando qui conduit au refuge A, J2 randonner en boucle à partir de A, J3 faire une rando qui conduit au refuge B, J4 et J5 randonner en boucle au départ de B, J6 faire une rando qui conduit au refuge C…
Si c’est ce type d’itinérance que vous visez, vous trouverez dans nos topoguides une “Liste des rifugios” (et/ou établissements hôteliers) approchés par nos itinéraires (classés par section et avec leurs coordonnées), et une carte sommaire montrant simultanément nos itinéraires, les Alte Vie, et les Rifugios. Dans ce cas, le livre le plus adapté est vraisemblablement le Vol 2 Corvara, car il y a un bon système de bus permettant d’assurer la logistique.
Si vous voulez faire une « traversée » des Dolomites, de type Alta Via, orientez-vous vers d’autres sources documentaires.

R… comme Rifugio
… et comme Réservation
Faut-il réserver dans les refuges ?
En plein été, évidemment ! Et ça peut ne pas être simple car les organisateurs de séjours de randonnée itinérante sont nombreux à « squatter » (=réserver d’avance) les rifugios pour y loger leurs groupes.

T… comme Traces GPX
Avec les fichiers .pdf qui constituent nos topoguides sont joints des fichiers .gpx. Mais nous savons bien qu’il y aura encore longtemps des clients qui les mettront à la corbeille car ils ne sauront pas les exploiter. C’est pour ça qu’ils sont joints gratuitement, en cadeau.
Et c’est pour ça que nous continuons à écrire des livres très détaillés : les fichiers .gpx ne sont conseillés voire indispensables que pour quelques itinéraires, qui par ailleurs ne s’adressent pas aux “randonneurs occasionnels”.

V… comme Validation d’un projet
« J’ai l’intention de… », qu’en pensez-vous ?
Par principe nous nous interdisons de proposer ou même seulement de valider tout ou partie d’un « programme » de randonnée. Pour de multiples et évidentes raisons : certaines « qualitatives » (Je ne sais pas ce que vous aimez, je ne sais pas ce que vous voulez faire, je ne sais pas si vous accepterez de faire des déplacements…), d’autres « quantitatives » (Ce qui me parait faisable ne l’est sûrement pas pour tous, ce qui ne me parait pas faisable peut pourtant l’être pour certains, et ce qui me paraissait faisable peut ne plus l’être même pour moi-même en cas de difficultés imprévues… notamment une météo défavorable).
Par contre, si vous me demandez conseil parce que vous hésitez entre 2 (ou plus) itinéraires, je vous donnerai volontiers un avis.